PHILOSOPHIE

Les produits…
le Km zéro

Nos produits sont vraiment « nôtres », car nous les produisons nous-mêmes. Le vin et l’huile sont faits par mon frère Lapo à Montespertoli, la charcuterie par mon cousin Nicola toujours à Montespertoli, les fromages par notre associé Simone dans la Maremma de Grosseto. En plus de cela, nous sélectionnons auprès de nos amis et de nos collègues, des petits producteurs de qualité, beaucoup d’autres joyaux énogastronomiques qui répondent à notre goût et à notre façon de penser et de travailler; que ce soit des fromagers de Bergame, des amis de famille ou des collègues de l’université qui font un excellent Nero d’Avola en Sicile ou Amarone en Vénétie. Une chose à laquelle nous tenons beaucoup est l’éducation alimentaire envers le client. Cela nous fait vraiment plaisir de transmettre nos connaissances et de faire comprendre aux personnes que parmi nos produits et ceux qu’ils peuvent trouver au supermarché ou dans les autres chaînes qui se font passer comme «de qualité» … .il y a UN ABYSSE! Et qu’un euro économisé à table est un euro dépensé à la pharmacie! Et puis … mes amis … ne nous demandez pas de mettre un peu de charcuterie dans un sandwich! Ne nous demandez pas de tout réchauffer, ou de mettre sur le gril le jambon et le salami, ne nous demandez pas le pesto comme si c’était une sauce à tartiner et ne soyez pas surpris si lorsque vous nous demandez de la mayonnaise ou du ketchup … on vous répond « Qu’est-ce que c’est que ça? Je ne connais pas ces mots”. Laissez-vous conseiller, laissez-vous suggérer, oui … en bref … faites-vous servir!

La Convivialité…
se sentir à la maison

La Prosciutteria est un endroit non endroit, un restaurant non restaurant, un magasin non magasin, c’est une œnothèque bistrot winebar, centre de rendez-vous, centre d’écoute, centre social … c’est cet endroit accueillant autour duquel tourne la journée, la vie, dans ses bons et mauvais moments; l’endroit où on fête , l’endroit où l’on se console, le magasin où on écoute de la bonne musique. A La Prosciutteria nos clients … nos amis se rencontrent, connaissent des gens, se font des amis avec les compagnons de table, tombent amoureux, font des affaires, s’embrassent, se détestent, se fiancent, se disputent et se laissent. Il y a des jeunes qui ont passé chez nous leurs soirées pendant la période d’étude, et qui ensuite toujours chez nous fêtent l’obtention du diplôme. Nous avons vu de tout, propositions de mariage avec bague et agenouillement d’ordonnance (vidéo), querelles furieuses avec lancement d’objets, le fait de tomber amoureux, entretiens d’embauche, fêtes pour enterrer sa vie de garçon en costume de bain, fêtes pour enterrer sa vie de jeune fille avec des dizaines de filles vêtues comme une mariée, fêtes pour la naissance d’un fils avec tous les invités ayant une couche sur leur tête. Nous avons vu des prêtres mexicains former ensemble un groupe et fêter avec un gay club allemand, des Grecs passer une soirée dansante accompagnés d’un Texan avec l’harmonica. Nous avons des clients provenant de l’autre bout du monde, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande … qui tout en ayant seulement trois jours à disposition pour visiter la ville, en passent deux et demi chez nous, assis à rire, boire, rigoler et manger toute la journée, des gens assis à 12 heures du matin et qui s’en vont à minuit bien heureux et contents en disant … de Florence, de Rome ou de Sienne j’ai vu seulement la Prosciutteria et je suis content ainsi, parce que je m’attendais cela de l’Italie, convivialité, joie de vivre, amitié, bonne nourriture, très bon vin, et j’ai trouvé tout cela dans un seul endroit ….. pourquoi se déplacer!

Comment ça marche??

Cette question nous est posée au moins 20 fois par jour … nous, en plaisantant, normalement nous répondons « ça marche très bien merci! ». Notre restaurant est un peu différent du commun, il n’y a pas de menu à table, il n’y a pas de service à table, on commande au comptoir et on dresse la table tout seul. Derrière le comptoir il y a un tableau noir, avec toute la liste des vins au verre, si tu veux une bouteille, tu la trouves avec son prix sur l’étagère, tu la choisis et nous l’ouvrons. On ne prend pas de réservations et pour s’asseoir, on trouve tout seul, en se battant pour une table! Les tables mixtes sont recommandées et fortement encouragées, si tu vois une table de 4 avec seulement deux personnes, demande si tu peux te joindre à eux et te faire des amis! Pas besoin de toupet, il suffit de se parler et de sourire beaucoup! Après deux verres de Chianti ce jeu est beaucoup plus facile.

Avec Chiantigiana Passione

Dario Leoncini
Société Renascimentho – Montespertoli – Florence

laprosciutteria.com